Language
Champions
Nos champions
Photos
Vidéos
coline

Coline Mattel championne de France

Coline s’est imposé samedi à Chaux Neuve lors du concours des championnats de France. Bravo à elle ! [+]

Champions > Coline Mattel > Biographie
coline actu

Née le 03 novembre 1995

Spécialités :

Saut a ski

Palmarès :

Médaille de bronze aux Championnats du Monde féminin 2011 à Oslo
Médaille d’or aux Championnats du Monde Junior 2011 en Estonie.
Médaille d’argent aux Championnats du Monde Junior 2010 en Allemagne.
5ème aux 1ers Championnats du Monde féminin 2009 en République Tchèque.
Médaille de bronze aux Championnats du Monde Junior 2009 en Slovaquie.

 

Biographie

« J’ai connu Coline très jeune sur la patinoire où son père l’amenait avec sa sœur Anaïs. Déjà à cette époque, elle courait à toute allure sur la glace, sautait, gesticulait, cabriolait comme un lutin tandis que les autres filles de son âge glissaient en faisant bien attention de ne pas se ratatiner le derrière sur la glace. Elle ne tenait pas en place : elle doit avoir hérité cela de son père et de sa mère qui montaient tous les étés en montagne garder un refuge de ci, de là, ai-je pensé ; il faut bien croire qu’au moins une de leurs filles e tiré de ce côté un garçon manqué comme on disait autrefois.

Plus tard, ça ne m’a donc pas beaucoup surpris quand j’ai appris qu’elle s’adonnait au saut à ski, un sport qui n’était pas tellement pratiqué par les filles du pays jadis mais qui lui réussit bien. C’est aussi un peu à cette occasion qu’on s’est revu pour travailler ses cours qu’elle suivait par correspondance, surtout le latin et le grec, deux matières pas faciles à étudier toute seule. Là, j’ai connu une autre Coline : attentionnée, toujours pleine d’entrain, l’œil vif, la langue aussi d’ailleurs, bonne tête mais pas d’humeur toujours facile quand quelque chose l’agace !

Nous nous sommes encore retrouvés quelquefois avec plaisir, au Printemps ou en Eté, au refuge des Conscrits tenu pas sa famille : quand il y avait beaucoup de travail, Coline servait parfois le souper ; et quand c’était l’heure de la fin du repas, elle s’entendait bien à faire bouger les touristes un peu lambins qui oubliaient de desservir leurs tables. Là-haut sous la Bérangère, Coline a surtout bien profité de tous les plaisirs de la neige et de toute la beauté de la haute montagne.

Bonne continuation, Coline, dans le saut à skis et dans la vie. »

Hubert Bessat dit Zub
Auteur du livre
Le patois et la vie traditionnelle aux Contamines-Montjoie
Volume 1, La nature, les activités agro-pastorales et forestières
En vente aux Contamines